Comment les saisons influencent notre organisme, le Printemps.

LE PRINTEMPS ÉNERGÉTIQUE COMMENCE LE 4 FÉVRIER 2019.

Je sais, vous allez me dire que le printemps c'est le 20 mars.

Parce que vous croyez que le printemps, comme toutes les autres saisons d’ailleurs, se met en place, comme par un claquement de doigts, parce que c'est inscrit sur votre calendrier ?

La nature est bien faite et elle n'est pas aussi pressée que nous. Elle va à son rythme. Le processus de renouveau, de remplacement, de procréation se fait en son temps. Jamais instantanément, sans passer par des phases de transformation.

Prenons un exemple. Le jour et la nuit. La nuit tombe-t-elle de la même façon que si l’on appuyait sur un interrupteur ? Non bien sûr. Dans la nature c’est pareil !

Les anciens chinois se sont contentés d’observer la nature. Pragmatiques, ils ont noté que toute transformation à un début, son apogée et sa fin.

Donc, l’apogée d’une saison correspond à l’équinoxe ou au solstice. Et entre chaque saison, une intersaison. Composée de 18 jours repartis comme cela :

• 9 jours de désamorçage de la saison précédente

• 9 jours d’amorçage de la saison suivante


Les saisons energetiques..jpg

 Le calendrier énergétique comprend 4 saisons de 72 jours et 18 jours d’intersaison chacune.

 

                           

  (Intersaison du 17 janvier au 3 février)

Le printemps 2019, du 4 février au 17 avril

 

                               (Intersaison du 18 avril au 5 mai)

Été 2019, du 6 mai au 20 juillet

 

                                  (Intersaison du 21 juillet au 7 août)

Automne 2019 ,du 8 août au 20 octobre

                              

                               (Intersaison du 21 octobre au 7 novembre)

Hiver 2019, du 8 novembre au 16 janvier 2020

 

L’organisme au rythme des saisons.

Le printemps en Médecine Traditionnelle Chinoise


5 elements saisons.jpg

En médecine traditionnelle chinoise, les viscères et les organes sont couplés puis classés en 5 branches.

Chaque branche est symbolisée par un élément de la nature. (Le bois, le feu, la terre, le métal et l'eau).

Chaque élément correspond à une saison. Le bois correspondant au printemps, le feu à l'été, le métal à l’automne et l’eau à l’hiver.

L'élément terre, est un peu particulier, il correspond à l'intersaison. Sorte de saison entre les saisons.

TROUVER LE BON ÉQUILIBRE.

Selon les anciens chinois, notre organisme subit les influences des saisons.

Pour l'exemple, revenons au printemps puisque nous y sommes.

Le printemps correspond au foie et à la vésicule biliaire. C'est à cette période là que leur énergie est à son maximum.

La saison printanière débute lorsque les éléments se mettent en branle (les graines commencent à germer, les jours rallongent et la sève monte…).

L’élément BOIS représente la sève qui remonte après l’hiver, l’augmentation de la lumière, la pousse des fleurs et des bourgeons…. Cette saison compare l’Homme à une graine s’apprêtant à sortir de terre.

Les organes associés à la saison sont le foie et la vésicule biliaire, eux-mêmes reliés aux yeux et à la vue.

On observe d’ailleurs régulièrement des réactions à ce niveau avec les allergies printanières (les yeux qui pleurent et qui démangent).

L’émotion du printemps, du Foie est la colère, l’exaspération pour un rien …Si l’Energie du  Foie est en faiblesse, elle va générer de l’impatience et des peurs, si au contraire elle est en excès, elle va générer de l’agressivité.

L’intérêt sera donc de trouver le bon équilibre. De façon générale, trouver le juste milieu est le but premier de l’énergétique. Ainsi, si l’on rencontre un excès d’énergie durant le printemps, on se sentira irritable, impatient, on pourra en perdre le sommeil, avoir des inflammations oculaires, des migraines, de l’hypertension. Si en revanche l’énergie liée au printemps est insuffisante, on pourra ressentir de l’anxiété, une mauvaise digestion, de la fatigue ou de l’hypotension.

SE FAIRE AIDER.

Parce que nos modes de vie nous déconnectent du rythme naturel, pour être en harmonie avec la saison et ses besoins, une séance de Shiatsu spécifique et adaptée s’avère bien utile. Elle permettra d’agir sur les organes concernés par la saison en travaillant sur les méridiens dédiés.

C’est le moment aussi de prendre un peu soin de notre foie mis à rude épreuves tout l’hiver avec des plats riches et souvent très gras.

 Évitez les excès (graisses, alcool, sucres…), car le foie et la rate y seront particulièrement sensibles. Privilégiez les légumes verts, les choux etc cuisson vapeur, ainsi que les céréales et les légumineuses. Évitez, également, les aliments trop acides .

SORTEZ DE CHEZ VOUS, PRENEZ L’AIR!

Reprenez une activité physique, mettez vous en action. L’Energie du printemps c’est le mouvement.  Il est important de s’aérer, s’oxygéner alors toutes les activités en plein air sont profitables. Le simple fait de vous promener au grand air à la campagne, sur la plage, là où votre regard porte loin va stimuler l'énergie du Foie.

Ce qu’il faut retenir, c’est que nos organismes sont mis à rude épreuve dans nos sociétés occidentales et ne sont plus en phase avec la nature. Recevoir une séance de Shiatsu au début de chaque intersaison va aider votre corps a s’adapter au mieux à ce changement. Cette séance sera aussi l’occasion, pour votre praticien, de vous informer des bonnes pratiques d'hygiène de vie à mettre en place tout au long de l’année, ainsi que les conseils nutritionnels adaptés à chaque saison.

PRENEZ SOIN DE VOUS, PENSEZ SHIATSU!